Marian Badoï

Marian Badoï
Disponibilité saison 2017/2018.
La musique sait parfois nous surprendre, nous «cueillir», nous émouvoir jusqu’au tréfonds : Marian Badoï, sublime accordéoniste tzigane, musicien surdoué, fait surgir sous ses doigts la magie de l’une des plus belles musiques du Monde ! Il forme le Marian Badoï Trio avec Olivier Kikteff, guitariste des « Doigts de l’Homme » et Tanguy Blum, contrebassiste du même groupe. Le projet marie le Jazz Manouche avec l’authenticité de la musique Tzigane apportée par Marian et ses belles improvisations : des musiciens surdoués au service d’un projet fort et original. Car trop souvent aujourd’hui, on peine à retrouver la richesse de la musique de Django Reinhardt dans celles jouées par certains groupes de « Jazz Manouche » où l’on ne perçoit pas « l’âme tzigane » qui était celle de Django. Marian lui, a gardé son âme et cet accordéoniste virtuose reste profondément attaché à ses racines roumaines.

Suite

Le Marian BADOI Trio s’adresse à tous ceux qui aiment une musique tour à tour joyeuse et grave, profonde et sans concession.

Line up :

Marian BADOI : Accordéon
Olivier KIKTEFF : Guitare
Tanguy BLUM : Contrebasse

La presse en parle :

« Les doigts de Marian Badoï virevoltent au dessus du clavier accrochant des rêves, des lumières, des notes colorées mélancoliques ou joyeuses aux façades du village qui, tout à coup, s’illuminent. La musique, pour Marian, c’est sa vie. Elle surgit et réveille les sons, les songes. Chaque croche, chaque impulsion sous ses doigts se transforme en émotion. Voilà, l’évidence est là. Elle est inscrite dans les mots, dans les noms, dans l’histoire du peuple tzigane. Pour moi, Marian a la grâce, l’innocence de l’enfance mêlées aux secrets et aux sortilèges de cette musique ancestrale qui emporte avec elle tout un peuple fait d’émotions, de joies et de déchirures. » Nathalie RHEIMS

«… Un instrument aux multiples surnoms, parfois peu flatteurs, mais qui sous ses doigts, produit les plus beaux sons : des notes enlevées, d’une rare intensité, qui vous entraînent, grâce à son talent d’improvisateur, entre douleur et fête, dans une autre dimension. […]» Romans Mag – Novembre 2013

« … Quand est arrivé le bis, un air tzigane revu et corrigé, Joseph Joseph, a fait battre le rythme au public, « palmotear » comme l’on dit en terre ibérique. Les musiciens, debout, ont chaloupé avec la musique, la scène s’est enflammée et le public était aux anges. » Le Journal de Saône-et-Loire – Mai 2014

« … Ce jeune musicien a de l’or dans les doigts et ça devrait se savoir sous peu. » Jazz Rhône Alpes – Mai 2014

« … Marian BADOÏ étincelle de générosité dans des improvisations où ruissellent une pluie de notes rafraîchissantes, joyeuses, inattendues. Son accordéon fait tournoyer valses et ballades, jazz manouche et tradition Rom jusqu’au vertige. Un tourbillon poétique dont on sort enchanté. » ROMAIN GROSMAN – JAZZ NEWS – Sept 2014

JAZZ NEWS – Sept 2014 : « … C’est grâce à ce parcours tumultueux et voyageur que, à la suite du Belge Gus Viseur, d’un Marcel Loeffler (brillant représentant le l’école Alsacienne) ou de Robert Hellier, Badoï offre un nouveau maillon dans la chaîne qui relie ces fous de jazz. De tout cela témoigne d’un coup d’essai en forme de coup de maître, où les harmonies des thèmes, sur un répertoire très majoritairement original, tissent un nid douillet à des improvisations d’une grande liberté. Un sourire d’enfant, une musique de grand garçon émerveillé, et un avenir d’adulte qu’on lui souhaite rayonnant. » CHRISTIAN LARREDE

JAZZ RHONE ALPES Juin 2014 : « Marian BADOÏ, une découverte de virtuosité, de générosité et de simplicité. Ce jeune musicien a de l’or dans les Doigts et ça devrait se savoir sous peu. » PASCAL DERATHE

Partenariat TSF Jazz – « Les gosses de la rue » en playlist

 

BIOGRAPHIE

Marian Badoi est né en 1987, en Roumanie dans la ville de Ditesti célèbre pour ses musiciens ; les rois venaient y recruter les meilleurs musiciens du pays pour leurs fêtes.
Fils et petits fils de musiciens (son grand-père, violoniste virtuose, son père, accordéoniste de talent). Marian se voit offrir un accordéon le jour même de sa naissance. Oui vous avez bien lu, le jour de sa naissance !
Et aujourd’hui, à 26 ans, il possède 23 ans de pratique musicale derrière lui!
A l’âge de 14 ans il débarque à Paris avec son père et jouent dans le métro pour gagner leur vie.
Sa musicalité exceptionnelle, sa virtuosité, son inspiration et son talent d’improvisateur surprennent son public. Malgré cela, comme beaucoup de musiciens Roms il joue dans les rues, sur les marchés, un peu partout.
En 2006 il découvre Django Reinhardt, le Jazz Manouche et sympathise avec Benoit Convert , guitariste de ce style devenu très à la mode. Il rencontre plus tard à Lyon le grand Richard Galliano qui l’écoute jouer avec intérêt. Il jouera ensuite en première partie de Paco Ibanez qui lui témoignera son admiration.

En 2012 il rencontre Paco Ibáñez qui lui témoigne son admiration et l’invite à jouer dans deux concerts importants à Valence et à Perpignan.
Puis, même année, une rencontre décisive avec Olivier Kikteff, guitariste des «Doigts de l’Homme» et Tanguy Blum, contrebassiste du même groupe.
L’entente entre ces superbes musiciens est spontanée, et ils décident de former le «Marian Badoï Trio».
Le projet marie le Jazz Manouche avec l’authenticité Tzigane apportée par Marian et ses belles improvisations : ces musiciens surdoués sont au service d’un projet fort et original. Marian a gardé son âme, et reste profondément attaché à ses racines.

Tour

  • 10.11.2018 à L’Ellipse – Lon-le-Saunier (39)

    Partagez !FacebookGoogle+Twitteremail

  • 14.11.2018 à Château Rouge – Annemasse (74)

    Partagez !FacebookGoogle+Twitteremail

Discographie

MBT-Pochette-Album-Bunica-215-215
Bunica sortie 2014 10 titres
► album en vente sur le Label-Shop

En savoir plus
Le projet marie le Jazz Manouche avec l’authenticité Tzigane apportée par Marian et ses belles improvisations : des musiciens surdoués au service d’un projet fort et original. Car trop souvent aujourd’hui, on peine à retrouver la richesse de la musique de Django Reinhardt dans celles jouées par certains groupes de « Jazz Manouche » avec surtout nulle trace de « l’âme tzigane » qui était celle de Django. Marian lui, a gardé son âme, et cet accordéoniste virtuose reste profondément attaché à ses racines roumaines.
Marian BADOI : Accordéon
Olivier KIKTEFF : Guitare
Tanguy BLUM : Contrebasse

Suivre l’actu

Contact

Yves Colomb
+33 (0)6 86 72 62 07
yves@lamastrock.com