Maïa Barouh

France -Japon –   Nouvel album « Aida » : sortie le 29/09/2022

Maïa Barouh, chanteuse, flûtiste, auteure, compositrice, arrangeuse et franco-japonaise.
Entre chants ancestraux japonais et rap, électro et musique du monde, entre des impros de flûte et de la pop, la musique de Maïa Barouh est profondément métissée, exigeante, transversale, et vacille entre racines et modernité.
L’une de ses particularités est sa grande technique vocale, largement inconnue, provenant d’une île au Sud du Japon que Maïa associe à sa flûte traversière, percussive et insolente.
Bercée par la musique dans le sillage de son père Pierre Barouh, Maïa Barouh se met très tôt aux instruments comme le piano, la guitare et la percussion. Mais la flûte a été sa première arme pour affronter le métier.

Elle débute sa carrière de musicienne à 17 ans dans l’underground Tokyoïte en accompagnant drag-queens, danseurs burlesques, strip-teaseuses, chanteurs de tout type; en collaborant avec des DJs, rockeurs, musiciens, griots guinéens (Epizo Bangoura) et surtout une incroyable fanfare de rue japonaise : « Kabocha Shokaï ».
À 22 ans, Maïa se lance aussi dans la production de spectacle avec un show qu’elle nomma « Le Cabaret Shinjuku ». Elle y fait venir des artistes insolites de Tokyo en France deux années de suite, et sort une compilation reflétant la variété musicale actuelle de l’archipel du Japon, sur le label Saravah. Elle monte ensuite son propre groupe, où son chant deviendra central pour la première fois. Elle enchaîne les concerts et tournées dans tout l’archipel jusqu’à atteindre une notoriété au Japon en tant qu’artiste mélangeant la world music et la pop avec une attitude punk !
Après 11 ans de carrière au Japon, la rencontre avec le célèbre producteur Martin Meissonnier (Fela Kuti, Robert Plant & Jimmy Page, Khaled, Don cherry, Manu Dibango..) fait venir Maïa Barouh à Paris pour réaliser « KODAMA », un album post tsunami/Fukushima autour de chant traditionnels Japonais modernisés, avec lequel elle tournera en Europe pendant 5 ans. A présent, Maïa Barouh s’apprête à sortir son tout nouveau projet « AIDA », composé, écrit, arrangé et produit par elle sur plusieurs années et réalisé par MAJIKER (producteur anglais connu par son travail avec Camille ou Berywam).
AIDA est sûrement l’unique album purement franco-japonais, autant dans les paroles que dans la musique, évoquant, racisme anti-asiatique, féminisme, exil et surtout les questionnements autour de son identité.
Avec sa grande expérience de la scène, son énergie volcanique, son humour, sa folie, et sa musicalité sans frontières, Maïa Barouh nous emmène au cœur de ses racines multiples où mélancolie et transe, percussion et musique électronique, rap et chants ancestraux se côtoient et bientôt ne font qu’un.

Maïa Barouh – Chant / flûte / machines
Delphine Langhoff – Batterie
Aksel Bahouche – Machines / claviers

Tour
Il n’y a aucun évènements à venir pour le moment.

Voir tous les concerts

Contact

Mathieu Oriol
+33 (0)6 34 18 43 99

mathieu@lamastrock.com

Crédit photo : Tijana Feterman

Centre de préférences de confidentialité

lamastrock.com

Les cookies qui sont toujours actifs ou sont nécessaires au site pour fonctionner.

60gp, 60gpBAK
guest_id, ct0, _twitter_sess, personalization_id
_js_datr, _js_reg_fb_ref, _js_reg_fb_gate, wd, sp_pi
GAPS, GALX
PREF, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC, YTC

Jetpack Analytics (Wordpress.com)

Ce cookie permet de générer un ID d’usager anonyme utilisé pour comptabiliser toutes les fois que vous visitez le site web, comment et quand.
Expiration : Les cookies expirent à la fin de la session ou au bout de 30 minutes, 60 minutes et les plus longs, au bout de 2 ans.

tk_ai, tk_qs, tk_or, tk_lr, tk_r3d

Google Analytics

Les cookies d’analyse : ce sont ceux qui permettent de mesurer et d’analyser statistiquement l’utilisation qui est faite du service effectué. Ils servent, par exemple, à savoir qui visite le site web.
Expiration : 2 ans et 10 minutes

_ga, _gid, _gat