Parranda La Cruz

Venezuela – France

1er Album PARRANDA LA CRUZ
21 avril 2023 Lamastrock / Inouïe Distribution

En tournée 2024 -2025

Dans les mers agitées et souvent sombres de la mondialisation galopante, il y aussi de la vie, de la liberté et des unions miraculeuses… Dans le creuset d’un folklore international pensé par des artistes aux racines bien ancrées et aux cimes offertes à tous les vents, il y a Parranda La Cruz. Entre les océans Atlantique et Indien, le quartet fait émerger un premier album brûlant, cathartique, jubilatoire… essentiel !

Né dans les reliefs lyonnais de l’emblématique quartier de la Croix Rousse, le groupe assemble des énergies vénézuéliennes et réunionnaises pour en extraire leur quintessence populaire et mouvante… La Parranda est une célébration ambulante qui peut s’offrir dans tous les espaces publics où l’on veut accueillir les musicien.ne.s et leurs instruments ! Le nom de Parranda La Cruz est un trait d’union entre cette tradition sud-américaine et ce quartier français et métissé : « La Cruz Rojiza» !

Après le très remarqué EP « Aguacero », Parranda La Cruz reste solidement relié à l’essence même de sa musique hybride et des cultures qui en assurent les fondations. Entre la côte caribéenne du Venezuela et La Réunion, au cœur de la transe, on retrouve les identités fortes et néanmoins sensibles de quatre chanteur.se.s et percussionnistes en symbiose totale. Ensemble, ils créent un tourbillon qui mêle l’ancien et le moderne, le quotidien et l’exceptionnel, le naturel et le spirituel, le corps et le cœur… Les nouvelles chansons sont majoritairement composées par cette équipée à la fois douce et sauvage, qui parvient à faire résonner les énergies des répertoires traditionnels et une approche contemporaine.

La magie opère toujours, ils ont même amélioré la recette !… Et elle reste unique dans ces ingrédients, issus d’espaces géographiques et d’époques différents. Parranda La Cruz allume son propre brasier en frottant les percussions afro-vénézuéliennes culo e’ puyas, cumacos et quitiplás avec les rythmiques réunionnaises des kayambs et roulers… Congas et cajón aident à passer la surmultipliée pour déchaîner les passions autour de voix en fusion.
Ces nouveaux chants évoquent le besoin de guérison avec une mise en musique providentielle du quotidien ; ils sont en lien avec l’élément naturel pour chercher un transcendance. L’identité sonore propre au groupe est renforcée par la présence de matériaux bruts utilisés sur scène. Le tout forme une connexion libératrice entre l’humanité et on environnement, tangible ou non.

À la croisée des cultures et des histoires africaines, amérindiennes et européennes, Parranda La Cruz forme une ronde au mouvement perpétuel qui puise son pouvoir tout autant dans les fêtes rurales du Barlovento que dans les kabars réunionnais.

Parranda La Cruz est décidément un phénomène inattendu dans le paysage des musiques mondialisées, particulièrement dans cet espace Afro-Atlantique aux ressources artistiques sans cesse renouvelées. Le combo a forgé un langage commun qu’il est certes le seul à maîtriser, mais qu’il est prêt à partager au plus grand nombre… En parlant aux âmes et aux corps ! La tête pensante Rebecca Roger Cruz, chanteuse et musicienne originaire de Caracas, a lancé l’épopée en 2018 depuis Lyon avec la complicité d’une voix d’exception, baroudeuse des musiques afro-atlantiques : Margaux Delatour (Pixvae, Ti’Kaniki…). Les percussionnistes et chanteurs Luc Moindranzé Karioudja et David Doris, issus du collectif Ti’Kaniki, représentent une nouvelle scène maloya qui sait s’affranchir des codes.
Pour ce nouvel album, le groupe fait appel à trois invités vénézuéliens de haut vol pour enrichir encore le torrent vocal et percussif, avec Julio D’Santiago, Betsayda (« la voix noire du Venezuela») et Nereida Machado, deux figures emblématiques de la musique traditionnelle vénézuélienne..

© Amaury Rullière

reference scénique – Les Suds à Arles, les Vielles Charrues , No Border, Les Choralies, les Traversées de Tatihou, La Grande Boutique, Les Z’eclectiques, Les Noctambulleries, Chateurouge, Le Marché Gare, La Source, SMAC 07 ….

Suite

Composition :
Rebecca Roger Cruz voix, percussions, quitiplàs
Margaux Delatour voix, percussions, quitiplàs
Luc Moindranzé Karioudja  voix, percussions, quitiplàs
David Doris voix, percussions, quitiplàs

Tour
  • 07.06.2024 à – LABEAUME (07)- Labeaume en musique

  • 14.06.2024 à – LYON (69) – Les Nuits de Fourvière

  • 16.06.2024 à – SAINT GREGOIRE (35) – Festival Robinson

  • 18.06.2024 à – STRASBOURG (67) – Espace Django

  • 21.06.2024 à – ORNEX (01) – Fête de la Musique

  • 28.06.2024 à – ALET LES BAINS (11) – Ligat Festival

  • 29.06.2024 à – BEAUMONT (07) – Le Sentier des Lauzes

  • 05.07.2024 à – BOURG EN BRESSE (01) – Espace d’un été

  • 06.07.2024 à – SAINT FÉLICIEN (07) – La Daronne

  • 09.07.2024 à – FIGEAC (48) – Les mardis de l’été

Voir tous les concerts

Liens
Contact

Germain Barataud
+33 (0)6 84 38 76 92
germain.b@lamastrock.com

Crédit photo : Anne-Laure Etienne