Davy Sicard

Île de la Réunion

Nouvel album Bal Kabar octobre 2020
En tournée juillet, octobre et novembre 2021 

Une nouvelle ère s’ouvre pour Davy Sicard. Cinq ans après « Mon Zanfan », il dévoile un album ambitieux, audacieux et résolument engagé. « Bal Kabar » se vit comme une épopée dansante aux mille et une facettes, une véritable odyssée sociale et musicale où un séga nouveau se mêle au maloya si cher à l’artiste. Avec un fil conducteur : susciter une réflexion sur le monde actuel, à travers le prisme du regard réunionnais.

Du maloya militant au séga dépoussiéré.

Si les 5 albums précédents pouvaient être assimilés aux doigts d’une main, ce 6​ème​ opus se brandit tel un poing levé. Davy Sicard y confirme sa fibre militante et ses talents de rassembleur. Présenté à la façon d’une émission par la voix familière de l’animateur radio Dédé Maurice, l’album offre une fenêtre sur le monde et son actualité. Un écrin où l’auditeur est chaleureusement invité à prendre sa place aux côtés d’une pléthore d’autres talents ​péi ​ issus de multiples domaines: l’historien Gilles Gauvin, le nutritionniste Fridor Funteu et les dessinateurs David D’Eurveilher, Fabrice Urbatro, Natacha Eloy, Rémi Morel et Raphaël Sicard.

Suite

Car « Bal Kabar » est avant tout l’occasion d’une fête, d’une grande réunion de famille créole à laquelle le monde entier est convié. Mais une fête pas comme les autres. Cet album tient à la fois de la tablée joyeuse, de la protestation et de l’incantation. C’est un espace offert au public pour chanter, danser, débattre. Pour exprimer ses indignations et ses espoirs. Pour convoquer esprits et ancêtres, figures de folklore et de carnaval. Comme une vraie célébration, il fait exulter à la fois les corps, les esprits et les âmes. Et surtout, il continue à faire battre le cœur du patrimoine ​lontan ​ en lui insufflant de nouvelles histoires.
Dans ce kaléidoscope créatif et coloré, deux univers se rencontrent et tourbillonnent :
Celui du « Bal », enjoué et léger comme les bals la poussière d’antan. Davy Sicard explore pour la première fois le terrain du séga réunionnais, qu’il célèbre en proposant un « séga​ nouvo ​» décliné en plusieurs variantes. L’album s’ouvre ainsi sur un ségalipso dansant avant de nous entraîner dans un vif « séga ​tipat », dans les pas d’un langoureux « séga boléro », puis au cœur d’un envoûtant​ ​« séga maloya ».
Et celui du « Kabar », en hommage à ces festivités réunionnaises inspirées de la tradition malgache où se métissent musique, art oratoire et spiritualité. Où le chant délivre des messages, à l’instar du maloya de Davy Sicard, dont les textes se tissent de sens et de sujets divers : mondialisation, terrorisme, colonialisme, environnement, amour… Chacune de ses chansons s’inscrit dans un cheminement propre à chaque album et noue un dialogue avec le public.

De l’entrain et de l’élégance, des sentiments et de la pertinence, de la douceur et de la force, de la tradition au moderne, de l’intime à l’universel, en créole ou en français : « Bal Kabar » s’impose comme l’œuvre la plus dense et la plus aboutie de Davy Sicard. Un appel à unir des voix plurielles pour un chant vibrant d’humanité.

Itinéraire d’un artiste pionnier

Davy Sicard aime innover, lancer des défis, s’aventurer sur des voies inédites.​ ​C’est pourquoi il a multiplié les surprises au cours de ses 28 années de carrière. L’enfant chéri du maloya moderne est reconnu comme une figure de la ​world music ​ sur la scène internationale. Il a fusionné les codes du maloya traditionnel avec ses influences soul, jazz, funk, de variété française et créoles, créant son fameux « Maloya kabosé ». Une subtile alchimie musicale qui a séduit les audiences, de l’océan Indien au monde entier.
Fervent défenseur de la créolité, il a interpellé ses compatriotes sur la question de l’identité réunionnaise en alliant chanson et enjeux de société.
Artiste généreux et proche du public, il a exploré les possibilités sensorielles de la scène en proposant notamment des concerts dans le noir absolu puis un spectacle co-écrit avec sa fille sur le thème de l’enfance, intégralement adapté en langue des signes. L’œuvre est ainsi le reflet de l’homme : métissée, portée par des convictions profondes. Mais surtout, traversée d’émotions qui donnent à sa voix son empreinte si particulière, tantôt caressante et veloutée, tantôt féroce et volcanique.
Auteur-compositeur, il laisse souvent les chansons mûrir dans ses tiroirs comme des fruits, attendant patiemment que leur saison vienne. La singularité et l’engagement citoyen qui les caractérisent atteignent leur apogée avec cet opus tel un souffle d’air frais, qui à la fois bouscule et vivifie.
Le sens du parcours artistique de Davy Sicard est peut-être le même que celui de ce « Bal Kabar » : partager un regard bienveillant sur la société d’aujourd’hui, à l’aide d’une musique qui parle au cœur.
A la façon d’un arbre, l’artiste a solidement ancré ses racines et peut à présent déployer ses branches vers des horizons illimités. Fidèle à sa devise : « Être en accord avec soi, afin de pouvoir s’ouvrir au monde. »

Xuân DUCANDAS

de Vidéos
Tour
  • 15.11.2020 à – Festival Sakifo – Saint Pierre (974)

    Partagez !FacebookTwitteremail

Voir tous les concerts

Contact

Germain Barataud
+33 (0)6 84 38 76 92
germain.b@lamastrock.com

Centre de préférences de confidentialité

lamastrock.com

Les cookies qui sont toujours actifs ou sont nécessaires au site pour fonctionner.

60gp, 60gpBAK
guest_id, ct0, _twitter_sess, personalization_id
_js_datr, _js_reg_fb_ref, _js_reg_fb_gate, wd, sp_pi
GAPS, GALX
PREF, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC, YTC

Jetpack Analytics (Wordpress.com)

Ce cookie permet de générer un ID d’usager anonyme utilisé pour comptabiliser toutes les fois que vous visitez le site web, comment et quand.
Expiration : Les cookies expirent à la fin de la session ou au bout de 30 minutes, 60 minutes et les plus longs, au bout de 2 ans.

tk_ai, tk_qs, tk_or, tk_lr, tk_r3d

Google Analytics

Les cookies d’analyse : ce sont ceux qui permettent de mesurer et d’analyser statistiquement l’utilisation qui est faite du service effectué. Ils servent, par exemple, à savoir qui visite le site web.
Expiration : 2 ans et 10 minutes

_ga, _gid, _gat