Chango Spasiuk – Raúl Barboza

// Argentine //

Raúl Barboza et Chango Spasiuk ont en commun d’avoir enrichi le chamamé de leur apport personnel et d’avoir contribué à sa valorisation, en Argentine avant tout, mais aussi sur le plan international. Ils ont en effet exploré leur propre identité musicale jusqu’à transcender ses frontières et révéler son universalité. Une belle manière d’avoir pesé dans la démarche actuellement engagée par les autorités argentines pour que le chamamé soit prochainement inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Sur des routes parallèles, ils ont sillonné le monde, multipliant les scènes de musiques traditionnelles, world et jazz, les collaborations et les expériences artistiques, et compilé de nombreuses distinctions. Si c’est essentiellement en Argentine qu’ils se retrouvent régulièrement sur les plus prestigieuses scènes de théâtres et festivals, ils ont souhaité que l’année 2018 soit celle d’un virage à prendre ensemble en créant le projet Chamamé Yeroki Ñeemboe (« le chamamé, une prière qui se danse » en langue guarani). Un clin d’œil aux paroles du poète argentin Julian Zini qui dit du chamamé « qu’il est comme une magnifique vipère qui s’enroule aux chevilles du danseur jusqu’à lui injecter son venin et qu’à partir de ce moment-là, l’homme ne danse plus, il prie ».
Une manière, à l’aune des 80 ans de Raúl et des 50 ans de Chango, de faire entendre le dialogue de leurs accordéons et partager le chamamé d’aujourd’hui, chacun accompagné de son acolyte de toujours : Nardo Gonzalez à la guitare et Marcos Villalba aux percussions. Comme pour mieux témoigner de la beauté de cet héritage ancré dans l’histoire des migrations passées et de la nécessité de le transmettre. Et affirmer haut et fort que le métissage et la diversité sont une véritable richesse…

Tour

Été 2019 & Saison 2019 – 2020

Suivre l’actu

Chango Spasiuk

Raúl Barboza

Contact

Yves Colomb
+33 (0)6 86 72 62 07
  yves@lamastrok.com